Salton répond aux accusations de Philips
Oct 1, 2003
 Print this page

La société américaine Salton Inc. implantée à Lake Forest, IL, Etats-Unis a déclaré que Philips Domestic Appliances & Personal Care BV, une unité commerciale de Philips Electronics basée à Amsterdam, l'avait accusé " de détournement de secrets commerciaux " et de violation de droits de propriété intellectuelle. Selon un document déposé auprès de la Commission des Opérations de Bourse par Salton, les accusations de Philips sont liées au développement et au marketing de la Melitta One de Salton, une cafetière single-serve.

En réponse à ces accusations, Salton a affirmé qu'elle avait déposé une plainte au mois d'août auprès de la cour fédérale de grande instance du District Nord de l'Illinois, Etats-Unis, pour demander un jugement déclaratoire selon lequel la société n'avait pas violé les droits de propriété intellectuelle de Philips.

Philips a par ailleurs accusé Salton de s'immiscer dans une relation contractuelle entre Philips et Electrical & Electronics, l'une des sources de fabrication de Salton, selon l'état financier de Salton de l'exercice clos au 28 juin. Le document n'a pas révélé si Philips avait intenté un procès, ou quels recours Philips ou dommages et intérêts Philips exigeait contre Salton.

Back to Breaking News